Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Je me détoxifie grâce à l’Ayurvéda

Qu'est-ce qu'Ama, les toxines ?

En Ayurvéda, ce qui ne peut pas se digérer se nomment Ama, les toxines. Elles peuvent se former de différentes manières. Il y a celles qui proviennent de l’intérieur, comme avec par exemple les émotions refoulées qui peuvent se transformer en toxines et venir se loger dans une partie du corps. Ou bien également, celles qui viennent de l’extérieur comme l’air que nous respirons et l’environnement dans lequel nous vivons, qui eux sont remplis de substances polluantes.

Dans cet article, nous allons surtout développer l’Ama (les toxines) formée via la nourriture que notre feu digestif (Agni) ne peut transformer. Quand nous ingérons des aliments, ceux-ci subissent tout une série de transformations afin qu’ils deviennent assimilables par notre organisme. Notre Agni (où les enzymes digestives) va créer un bol alimentaire avec la nourriture consommée. Cette nouvelle substance créée, va ensuite servir à nourrir les différents tissus corporels, que l’on nomme Dhatus en Ayurvéda. Cependant, si notre feu digestif ne fonctionne pas de manière optimale, il ne va pas pouvoir correctement transformer tous les aliments ingérés en nutriments. Une infime partie de cette nourriture ne va pas pouvoir être digérée correctement. Cet élément va rester dans le système digestif, il va stagner et fermenter et ainsi perturber notre organisme. Si nous ne régulons pas l’état de notre Agni, les toxines vont continuer à s’accumuler et vont commencer à engendrer quelques troubles.

Les toxines ne peuvent se déplacer seul hors du système digestif. En effet, elles sont de nature lourde, humide, stagnante, collante et  froide. Elles vont donc pénétrer dans notre corps et nos tissus via les Doshas. Lorsqu’un Dosha se déséquilibre dans le système digestif, il vient s’accumuler au niveau de son site de production. Le Dosha Vata, qui comprend les éléments air et espace, s’accumule dans le gros intestin, le côlon. Le Dosha Pitta, comprenant le feu et l’eau, lui va s’accumuler au niveau de l’intestin grêle. Quant au Dosha Kapha, composé d’eau et de terre, il va s’accumuler au niveau de l’estomac. S’il y a déséquilibre, il va y avoir une surproduction d’un ou plusieurs Doshas au niveau de ces sites et à long terme, ces derniers peuvent déborder de leur lieu de production. Les Doshas vont alors aller se répandre dans d’autres endroits du corps. Vata, qui est responsable de tous les mouvements dans le corps est toujours impliqué en cas de déplacement des Doshas. Ama, les toxines, vont aller se mélanger aux Doshas en cas de débordement et aller ainsi pénétrer dans les tissus. Ces dernières vont ensuite aller se loger dans une partie déjà fragilisée du corps. Les toxines mélangées aux Doshas vont alors créer divers symptômes et troubles.

Comment savoir si j'ai des toxines ?

Divers signes et symptômes peuvent démontrer la présence d’Ama dans le corps. Il existe un outil très important qui permet de savoir si nous avons des toxines au niveau du système digestif. Il s’agit en fait de notre langue. L’observer chaque jour vous permettra de notifier la présence ou l’absence d’Ama dans ce système. Pour cela, il vous suffit de voir s’il y a un dépôt blanchâtre présent sur votre langue. Plus ce dépôt est épais, plus cela montre la présence d’Ama. Ce dernier peut être jaunâtre, verdâtre ou grisâtre selon la nature du déséquilibre Doshique. Vous pouvez prendre l’habitude d’observer votre langue tous les matins, au réveil, à jeun. Mais également après les repas ou en cas d’épisode de stress ou de fortes émotions. 

Voici une liste (non exhaustive) de symptômes qui peuvent vous aider à savoir si vous avez de l’Ama ou non :

  • Fatigue chronique ou fatigue ressentie après le repas ou dès le réveil.
  • Sensation de lourdeur après le repas, au réveil ou ressentie de manière générale.
  • Selles, transirations ou urines odorantes/collantes.
  • Perte d’appétit.
  • Maux de tête
  • Problèmes de peau : acné, boutons…
  • Mauvaise haleine.
  • Dépôt sur la langue.
  • Troubles digestifs fréquents : constipation, diarrhée, gaz, ballonnements…
  • Digestion ralentie, difficile.
  • Difficulté à se motiver, sensation de léthargie…

Si vous présentez plusieurs de ces symptômes, il se peut que vous ayez des toxines, en quantité plus ou moins importante Ci-joint vous trouverez un questionnaire qui vous aidera à identifier la présence d’Ama dans votre organisme.

Notre mode de vie actuel et l’environnement dans lequel nous vivons font que notre feu digestif est très vite fragilisé. Avoir des toxines est presque inévitable. Ne culpabilisez pas et ne cherchez pas la perfection. Réaliser des détoxifications de temps en temps et booster votre capacité digestive va vous permettre de limiter leurs présences.

Se détoxifier régulièrement

Il existe plusieurs méthodes et recettes qui permettent la détoxification de notre organisme. En Ayurvéda, on va tout d’abord agir sur Agni, notre feu digestif, afin de le réguler ou le booster (selon son état) afin que celui-ci fonctionne d’une façon plus optimale. Agni, rééquilibré va ainsi pouvoir brûler et transformer correctement ces substances toxiques qui vont donc être éliminées. Pour en savoir plus sur la manière de renforcer son Agni, je vous invite à consulter l’article dédié :

Voici quelques conseils généraux pouvant aider votre corps et votre mental à se détoxifier :

  • Utiliser des épices adaptées à votre feu digestif.
  • Adopter une alimentation qui correspond à sa constitution de naissance (Prakriti) et à son état d’équilibre du moment (Vikriti).
  • Manger local et de saison en privilégiant la nourriture biologique.
  • Ecouter sa sensation de faim et de satiété.
  • Effectuer une activité sportive qui vous corresponde.
  • Eviter la nourriture industrielle, lourde et grasse.
  • Eviter de manger des aliments incompatibles.
  • Mangez vos repas au calme, en évitant tout stress émotionnel.
  • Evitez de garder vos émotions.
  • Marcher dans la nature.
  • Privilégier l’eau chaude, préalablement bouillie. Cela favorise l’élimination. Boire une tasse d’eau chaude la matin va vous aider à aller à la selle.
  • Réaliser des monodiètes de un à plusieurs jours de kitchari par exemple. Le mieux est de le faire au printemps et en automne et si possible à chaque changement de saison.
  • Consommer du buttermilk adapté à votre constitution et déséquilibres.
  • Instaurer des moments de calme et des pauses au cours de vos journées pour venir vous apaiser. L’état de notre feu digestif peut être influencé par notre état mental et émotionnel.

Lâcher-prise...

Détoxifier son organisme, c’est à la fois détoxifier son corps et son mental. Venir le soutenir et l’alléger va lui permettre de mieux fonctionner. Ainsi, votre immunité, votre digestion et votre état général en seront améliorés. Vous allez petit à petit retrouver de l’énergie et une sensation de mieux être. Lâcher-prise mentalement et émotionnellement, prenez du recul, observez et ralentissez. Soyez plus léger dans votre façon de vivre, de penser et de vous alimenter et vous verrez les bénéfices se manifester.

Belle détox à vous !

Partagez l'article :

Nos autres articles